Le 1er Salon du Management en chiffres

Quels résultats pour le 1er Salon du Management ?

Occurrence, institut d’études partenaire de la 1ère édition du Salon du Management a mené une étude post-test auprès des visiteurs et exposants. L’étude révèle un bilan très satisfaisant de la part de l’ensemble des participants et fait mention d’axes d’amélioration à prendre en compte pour une seconde édition. 

 

93% des exposants satisfaits de leur participation au 1er Salon du Management

 

Les principaux points forts de cette 1ère édition : 

  • Une organisation très satisfaisante
  • Un bon contact avec des visiteurs de qualité
  • De thématiques intéressantes
  • Une affluence assez importante
  • Un lieu apprécié

 

Une excellente appréciation du salon, notamment sur le choix des thématiques qui fait l’unanimité auprès des exposants et plus précisément : 

  • Le choix des thématiques proposées
  • L’ambiance, la convivialité
  • La préparation et l’accompagnement de La Maison du Management
  • Le lieu
  • La diversité des formats proposés
  • Le nombre et le profil des visiteurs

Un impact très positif en termes de recommandation et de participation à la prochaine édition du salon

 

86% des visiteurs satisfaits

 

Un temps de présence moyen de 6,7 heures très satisfaisant pour une première édition, certains visiteurs étant même venus pendant les 2 jours. Les visiteurs ont rencontré 4,7 exposants en moyenne lors de leur visite et ont particulièrement assisté aux plénières, aux tables rondes et à la zone d’exposition des stands. 

3 typologies de visiteurs ont été révélées par l’étude Occurrence : 

  • Les « organisés »

Présents à la fois aux conférences, aux plénières et aux ateliers, ainsi que sur la zone réservée aux stands des exposants. Ces visiteurs venaient avec un objectif précis en tête et s’étaient renseignés sur le programme du salon avant de venir. Ils prenaient le temps de poser leurs questions aux interlocuteurs présents et de comprendre leur démarche. Ces visiteurs se servaient de la documentation mise à disposition sur les stands.

  • Les « curieux »

Qui venaient se renseigner sur les différentes thématiques abordées par les conférences. Il s’agissait principalement d’individus qui venaient s’informer par curiosité pour découvrir la première édition du salon. Ils étaient essentiellement présents aux différentes conférences.

  • Les « passants »

Des visiteurs que l’on retrouvaient essentiellement sur l’espace consacré aux exposants. Ils se promenaient dans les allées des stands, observaient mais n’entraient pas en contact avec eux et ne leur posaient pas de question. Ils traversaient le salon sans vraiment y prêter d’attention et n’avaient pas l’intention de se rendre aux conférences qui avaient lieu.

Les points forts cités par les visiteurs du Salon : 

  • La variété des formats d’information (plénières, ateliers, tables rondes…)
  • Les thèmes abordés
  • La qualité des intervenants
  • Les échanges avec les interlocuteurs

La majorité des répondants souhaite recommander le salon et le visiter à nouveau

 

 

Les axes d’amélioration en vue d’une seconde édition : 

  • L’insonorisation des salles de conférences
  • Le timing entre les différents événements 
  • La restauration